mercredi 5 décembre 2012

Les Mercredis, c'est Daphné la Fée!


Et oui! (là, je me la pète, je suis troooooop contente!)
Cut, cut, cut!, dirait la poule... (tu me vois danser là, non?)

Donc voilà, c'est fait! Et croyez moi, j'ai résisté quelques jours avant de pouvoir vous montrez cette merveilleuse "Moumoute"...(elle appelle les cheveux comme ça, j'adore!). Je voulais ab-so-lue-ment réussir à monter quelques images videos... Alors, sois indulgent, je vais m'entraîner pour le montage...

Bon pour en revenir à nos moumoutes...
La semaine dernière, je lance un appel au secours! L'appel du poil! Et tu le sais bien, quand ça arrive, faut que ça enchaîne, avant que ça ne dégénère...

Et j'ai été entendue! Merci Juju, you're THE girl!
Donc Juju, elle m'a dit:
_ Je viens de la découvrir sur FB, son blog est genial, plein de vidéos, va voir! Et j'ai pris rendez-vous demain, alors je te dirai comment ça s'est passé!
_ Ok, on se voit demain, comme ça je verrai de quoi t'as l'air!
Faut pas perdre de temps dans la vie... Et la copine Juju, elle est canon, CA-NON!!!!
Elle est arrivée avec une super jolie coupe, et en plus une vraie coiffure trop jolie!
_ Mais c'est qui? Elle est comment? Alors, toi, t'en penses quoi????? 
Alors, ça a pas traîné, hein, retour at home/ mail envoyé/ réponse de la fée super rapide/ confirmation de rdv... et hop, et hop, et hop!!! La fée avait réussi à sentir dans les deux lignes du mail
"QUICK, PLEASE!"

... elle est pas forte quand même... pffff... et ben, ça ne s'arrête pas là! 
TOUT CE QU'ELLE DIT SUR LE SITE EST VRAI! L'hallu...

D'abord elle est super jolie, douce comme tout et ultra sympa... Ben oui, mais c'est vrai quand même... Ensuite, et c'est quand même important, elle t'écoute. Nan, c'est pas automatique, les gens qui t'écoutent et qui t'entendent... Elle le fait! La preuve, mes cheveux! 

Quand je veux du changement, le coiffeur normalement, il veut l'autorisation de mes parents... C'est un peu énervant quand même... Je crois que l'on sait tous ce qu'on veut, on manque souvent d'oreilles pour nous entendre...

Et la coupe!!!
Bon, Daphné a coupé en 3 ou 4 fois (la pauvre, c'est vrai qu'elle donne de son temps pour sa cliente, d'ailleurs tu te crois chez une copine tout de suite!) pour que je puisse être sûre de la longueur que je souhaitais! Si c'est pas magique ça!

Donc elle coupe, elle coiffe, elle t'écoute, t'offre le thé... Et quand t'es chez toi, tu passes ton temps sur son site! Deux jours à regarder TOUTES les videos! Un site superbe, plein de trucs et d'astuces, des videos extra, douces et super bien réalisées (je dis ça parce que je suis super admirative de son travail...).
Voilà, le site c'est là:

Et la petite video de ma gueule, c'est ici:
(je me répète, on est indulgent pour la technique, hein, et ça va s'améliorer...)

video



lundi 3 décembre 2012

Photographie vintage


Connaître d'où vient pour savoir où l'on va...


Sur la photo, il y a mes deux grand-mères et ma grand-tante. 
Jour de mariage.

Je me retrouve souvent à farfouiller dans des bacs de photographies anciennes, en noir et blanc... toujours à la recherche de quelquechose... Quoi?!

"Ca dépend s'il y a du vent" aurait dit Fernand Reynaud...

Je cherche sur les visages inconnus des sentiments connus. Je scrute les expressions, la position des corps, les attitudes... Je ne peux jamais savoir si j'ai raison ou pas et ça n'a aucune importance.

Je cherche aussi à reconnaître des personnes... connues... par moi...
Là, évidement tu te doutes de mes difficultés, parce que ceux que je cherche ne sont connus que de moi... 

Le vertige de reconnaître dans les traits d'un visage un parent inconnu, comme l'imagination galope dans ses moments là... 

A Paris, on peut trouver des bacs de photos anciennes de plus en plus facilement. Les puces, les marchés, les antiquaires... Je crois que je ne suis pas la seule pour qui la photo ancienne est un support au rêve ou à l'imaginaire...




Et puis il y a une petite boutique bien nommée:

Photographie Vintage, 
35-37 rue Charlot 


Le type est super pro, bien entendu des bacs de photos anciennes d'anonymes, et une possibilité d'encadrement adaptée d'assez haut niveau.








Un autre bon plan, cette fois, pour faire de nouvelles photos comme on les faisait avant... 
La joyeuse de photographie reprend le concept des cabine type "Photomaton" et place celles-ci dans des espaces parisiens. 

Si tu veux te rejouer les photos en amoureux... (comment-ça tu ne sais pas de quoi je parle?!)

Ou avec tes enfants, pour qu'ils aient les mêmes photos d'identité que toi, il y a ... un peu de temps...
Une deuxième cabine de photo s'est installée chez Bonton, Bd de Grenelle, ils t'en parlent sur leur Blog...



Alors, toi, tu farfouilles, ou tu fais du neuf qui ressemble à du vieux?!